#DesignWithCare Cours 8 – « Capitalisme cognitif et économie de l’attention : vers un design à sens unique ? »

par Anthony Masure, enseignant-chercheur en design, et Antoine Fenoglio, designer et co-fondateur des Sismo.

Agrégé d’arts appliqués et ancien élève du département Design de l’ENS Cachan (Paris-Saclay), Anthony Masure est maître de conférences en design à l’université Toulouse – Jean Jaurès, laboratoire LLA-CRÉATIS. Ses recherches portent sur les implications sociales, politiques et esthétiques des technologies numériques. Il a cofondé les revues de recherche Back Office et Réel-Virtuel. Son essai Design et humanités numériques a été publié en 2017 aux éditions B42.

Site Web :http://www.anthonymasure.com

L’intervention d’Anthony Masure portera sur le thème : « Capitalisme cognitif et économie de l’attention : vers un design à sens unique ? » Il développera notamment les thèses et questions suivantes :

L’émergence de l’informatique personnelle au début des années 1980 comprend les êtres humains comme des « utilisateurs » de scénarios modélisés en amont. Avec la privatisation du software, le capitalisme industriel trouve dans l’exploitation des capacités cognitives un nouveau relais de croissance.

Par ailleurs, avec le développement des terminaux mobiles, des interfaces vocales, et demain des puces neuronales, les technologies numériques s’imbriquent de plus en plus intimement au corps. La programmation comportementale, raffinée par itérations toujours plus fines, creuse l’asymétrie entre les grandes firmes technologiques et les simples « utilisateurs » que nous sommes.

En s’appuyant sur l’exploitation de nos biais cognitifs et de nos interactions sociales, le design UX (User eXperience) devient ainsi un puissant levier de développement de « l’économie de l’attention».

Alors que nous manquons encore de recul pour comprendre ce que les média, flux et interactions numériques nous font, font avec nous, ou font contre nous, quels autres modes de conception et modèles économiques peut-on inventer ?

Pourrait-on permettre au plus grand nombre de comprendre et d’accéder aux paramètres façonnant l’attention en contexte numérique ? Le design pourrait-il devenir, à rebours de l’exploitation de nos vulnérabilités psychiques, l’endroit d’une possible « écologie de l’attention » ?…

Date

15 Mai 2019

Heure

18:00 - 20:00

Lieu

Amphithéâtre Abbé-Grégoire
CNAM 292 rue Saint-Martin 75003 Paris

Fil Twitter de la chaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.