Animé par Clément Cormi et Nicolas El Haik-Wagner
En partenariat avec le GHU Paris – psychiatrie et neurosciences

Le bloc opératoire, ses dynamiques humaines comme son interface homme-machine, sont depuis longtemps un terrain fécond pour les humanités. Sous l’effet de la féminisation de la profession, du tournant gestionnaire de l’hôpital et de l’arrivée de nouvelles techniques (célioscopie, robot), le bloc et la chirurgie se trouvent depuis les années 1980 aux croisées de mutations sociales, organisationnelles et technologiques. Ces transformations interrogent l’identité d’une profession construite sur un certain hubris autant que la définition même de l’opération. A l’heure où des projets esquissent les contours d’un « bloc opératoire augmenté », ce séminaire se propose d’alimenter la réflexion autour des mutations contemporaines de la chirurgie et des enjeux socio-anthropologiques et éthiques qu’elles soulèvent, en croisant les regards de chercheurs – en sociologie, anthropologie, philosophie, ergonomie, psychologie, psychiatrie et chirurgie –, d’ingénieurs, et de praticiens hospitaliers.

Aucun événement trouvé !
En savoir plus