ActualitésAnnée 2021/2022

La santé des patients de la PMA n’est pas en danger. Simplement, donner la vie leur est impossible sans l’aide de la médecine. Or cette médecine qui fait naître de grands rêves (la réalisation d’un projet de vie) a des résultats très aléatoires. Les parcours médicaux s’apparentent en réalité à ceux d’une maladie chronique. Les patients se désespèrent, s’abîment, perdent confiance, une mécanique de l’échec se met en place, et les médecins sont souvent désemparés. Repenser le soin en PMA est donc une nécessité.

Conférence-débat animée par Marie-Joëlle Gros, journaliste et spécialiste des questions relatives aux parcours de PMA.

Invités :

  • Mikael Agopiantz, gynécologue, chef du service d’AMP du CHU de Nancy ;
  • Magali Dieux, coach, psychopraticienne et fondatrice de l’association “Naître enchantés” ;
  • Léa Karpel, psychologue à la fondation Foch à Suresnes ;
  • Gwenola Keromnès, gynécologue, cheffe du service d’AMP de l’hôpital des Diaconesses à Paris ;
  • Maud Pasquier, gynécologue et hypnothérapeute au centre de fertilité du CHIC (hôpital intercommunal) de Créteil ;
  • Virginie Rio, fondatrice et présidente du collectif de patients Bamp ! à Caen ;
  • Elodie Scalici, biologiste, responsable du centre Urbain V à Avignon