Séminaire de psychanalyse « La présence du psychanalyste »

SÉMINAIRE DE PSYCHANALYSE 
Animé par l’association Demain la psychanalyse
La présence du psychanalyste

La crise sanitaire a, de fait, éloigné physiquement les psychanalysants des cabinets de leur psychanalyste. En réaction à cette situation se sont alors développées des séances en téléconsultation, par téléphone et en visioconférence. Quel est l’effet sur les pratiques d’une telle situation, sinon nouvelle, à tout le moins plus répandue qu’avant le confinement ? Et qu’est-ce que cela vient fondamentalement interroger pour le psychanalyste ? Nous faisons le pari que cela interroge, au premier chef, ce que nous appelons la « présence ». La présence du psychanalyste, à laquelle est liée, comme on le sait, la question du transfert. Mais aussi la présence de l’analysant. Peut-on analyser sans la présence physique des deux protagonistes de la cure, le psychanalyste et le psychanalysant ? Qu’en est-il d’une cure qui se déroulerait entièrement à distance ? Surgissent alors bien d’autres lieux de la présence du psychanalyste, mais hors du cabinet, et ainsi hors de la cure. La présence hospitalière, la présence universitaire, dans les écoles, celles encore dans les prétoires, à la radio, à la télévision ou sur les réseaux sociaux…

  • De la présence en général et du psychanalyste en particulier, le 12 novembre 20
  • De la présence réelle ou virtuelle du psychanalyste en cure ou en cabinet, le 12 décembre 20
  • La présence du psychanalyste à l’université, le 09 janvier 21
  • La présence du psychanalyste à l’hôpital général et psychiatrique, le 13 février 21
  • Les expériences publiques de la psychanalyse transforment-elles la présence du psychanalyste ?, le 13 mars 21
  • La présence du psychanalyste dans le ou la politique : humanisation ou socialisation, le 10 février 21
  • Le présence ou l’absence du psychanalyste dans les médias, le 15 mai 21
  • Retour au cabinet ou conquête de la cité, le 12 juin 21

Voir les séances précédentes