Emmanuel Delille – Historiciser la psychiatrie transculturelle

Emmanuel Delille – Historiciser la psychiatrie transculturelle

Séance animée par Astrid Chevance et Emmanuel Delille

Quelles sont les relations entre culture et santé mentale ? Est-ce que la maladie mentale est universelle ou bien les symptômes de troubles mentaux varient-ils selon les groupes sociaux ? Quel est le poids de la médecine coloniale, quelle est l’incidence des indépendances sur la manière dont la folie a été pensée au cours du XXe siècle ? Les pratiques de soin diffèrent-elles dans chaque aire culturelle, au cours de chaque période historique ? Existe-t-il des repères pour établir les étapes de construction de la psychiatrie transculturelle ? Telles sont les grandes questions que l’historien se pose, parmi d’autres, face à ce champ très controversé appelé tour à tour folk psychiatry, psychiatrie exotique, vergleichende Psychiatrie, psychiatrie sociale, cross-cultural psychiatry, ethnopsychiatrie, psychiatrie inter- ou transculturelle, etc. Loin de fournir un récit linéaire, cette présentation abordera un certain nombre d’objets de réflexion comme les communautés scientifiques, lieux de soin, réseaux épistolaires, concepts, corpus, controverses, rapports de domination, orientalisme, ou encore l’étude des échanges entre médecine et sciences sociales. Ainsi, en prenant le contre-pied des récits convenus centrés le plus souvent sur un protagoniste, il s’agira plutôt de décentrer le regard de la littérature spécialisée publiée en France pour penser de manière diachronique différentes sociabilités savantes et médicales, soit au centre, soit à la périphérie de ce champ.

Emmanuel Delille est historien des sciences, chercheur au Centre Marc Bloch (Humboldt Universität, Berlin) et au Centre d’Archives en Philosophie, Histoire et Édition des Sciences (CAPHES, ENS-Paris), enseignant-chercheur au Département d’histoire contemporaine de l’Université de Johannes Gutenberg de Mayence. Il est l’auteur d’une édition critique de l’Ethnopsychiatrie d’Henri Ellenberger (Éditions ENS, 2017) traduite récemment en anglais aux éditions McGill-Queen’s University Press. Avec l’historien australien Ivan Crozier, il a dirigé le numéro spécial du journal History of Psychiatry sur l’histoire de la psychiatrie transculturelle (nº29, vol. 3, 2018). Ses projets de recherche portent actuellement sur l’histoire de l’épidémiologie et sur l’histoire de l’anthropologie médicale.