ActualitésAnnée 2021/2022Transitions en chirurgie et au bloc opératoire

Selon les termes de la sociologue Emmanuelle Zolesio, les chirurgiennes femmes ont longtemps été des « exceptions statistiques » au bloc opératoire. Alors que le devenir-chirurgien reste largement empreint du sceau de la brutalité et par l’intériorisation d’impératifs hiérarchiques, cette socialisation est de surcroît bien souvent marquée par une culture grivoise voire sexiste. Si la féminisation croissante du métier et les évolutions sociales rendent les rapports sociaux de sexe moins antagonistes et violents qu’auparavant au bloc, les chirurgiennes continuent pour certaines d’être confrontées au stigma. Leur présence au bloc augure toutefois parallèlement de nouveaux rapports avec le personnel paramédical, voire d’un ethos alternatif, que cette séance aura vocation à éclairer grâce aux regards croisés d’une sociologue et d’une chirurgienne hépatobiliaire.

La Pr Régine Bercot est professeure émérite en sociologie à l’Université Paris 8 depuis 2018, membre du Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (équipe GTM). Elle collabore également avec la Chaire santé de Sciences Po Paris. Ses domaines de spécialité sont la sociologie du travail, des organisations, des professions, la santé au travail et le genre. Ses travaux récents portent sur les métiers de l’hôpital : médecins, chirurgiens, cadres de santé, ainsi que sur les organisations à l’hôpital.

La Dre Oriana Ciacio est chirurgien à l’Hôpital Paul Brousse AP-HP, spécialisée dans la chirurgie et transplantation hépatique et pancréatique. Elle a été investigateur principal de l’étude PROPILS sur l’immunonutrition pré-hépatectomies et elle est responsable du Blok Human Factor de la chaire d’innovation BOpA.