ActualitésAnnée 2021/2022Contention, Libertés, Soins

Les mesures de contention sont liées à des manifestations corporelles violentes, dangereuses pour le patient ou pour autrui. Y-a-t-il des alternatives à ces mesures contraignantes, toujours difficiles à vivre aussi bien pour les patients que pour les soignants ? L’hypothèse développée est que ces agirs corporels s’inscrivent dans le cadre d’une régression massive vers des états archaïques de non pensée, tels qu’on peut les observer chez les tout jeunes enfants et qui sont porteurs de messages inconscients. Est-il possible de décoder la signification de ces messages pour les rendre pensables ? La fonction contenante décrite par le psychanalyste W. R. Bion répond à cette fonction de réceptivité et de transformation de ces messages corporels. Peut-elle se substituer aux mesures de contention ?

La séance est introduite puis animée par Fabienne Candini, directrice de l’IFSI / IFAS de Prémontré (02).

Didier Houzel
Pédopsychiatre et psychanalyste français, spécialisé dans la psychanalyse de l’enfance. Didier Houzel est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages, parmi lesquels L’aube de la vie psychique. Études psychanalytiques (PUF, 2002).