La présence du psychanalyste à l’université

La présence du psychanalyste à l’université

Il s’agira de présenter la question de l’invitation de la « La présence du psychanalyste à l’université » par le biais de l’introduction de la discipline «psychanalyse », discipline a priori non-universitaire, et nommée telle par Sigmund Freud. On verra qu’en France cette présence s’est appuyée sur des figures de la philosophie, de la médecine et surtout de la psychologie, de la fin des années 1950 jusqu’aux années 2000. Couverte par la philosophie, cette « présence » aura concerné essentiellement des départements de psychologie et de psychopathologie de l’université, principalement, à ses débuts à la Sorbonne, donc à Paris. Ce sera cependant le tournant de « mai ‘68 » et la réforme des universités qui lui auront donné, finalement, toute sa vigueur, avant d’arriver aujourd’hui à une forme de déclin avéré.