Pour un usage pratique de l’éthique ricoeurienne

Pour un usage pratique de l’éthique ricoeurienne

A propos de l’ouvrage : Repenser l’éthique avec Paul Ricoeur

En partant de l’analyse d’un article de Paul Ricœur intitulé « Éthique et morale » (Lectures, t. 1. Autour du politique, Seuil, 2014), Philippe Svandra se propose de monter comment l’auteur de Soi-même comme un autre distingue une éthique téléologique relevant du désir de mener une vie accomplie, d’une morale déontologique instituant des normes contraignantes. Cette distinction s’avère essentielle car elle permet à Ricœur d’aboutir à une sagesse pratique qu’il formule ainsi : Vivre une vie bonne, avec et pour autrui, dans des institutions justes. Lors de cette présentation, l’objectif sera non seulement d’exposer la singularité de la démarche de Ricœur dans cet article, mais aussi, plus largement, de montrer l’usage pratique que l’on peut faire de cette « petite éthique » dans le monde du soin et de la médecine.

Biographie
Diplômé infirmier en 1981, cadre de santé responsable d’une unité prenant en charge des patients atteints du SIDA à l’hôpital Paul Brousse (Villejuif) dans les années 1990, puis formateur à l’Institut de Formation des Cadres de Santé (IFCS) de l’Hôpital Sainte Anne à Paris, Philippe SVANDRA est aujourd’hui formateur/consultant et chargé de cours à l’UPEC et à l’université Gustave Effel. Il a soutenu en 2007 une thèse en philosophie sur le soin sous la direction du Professeur Dominique Folscheid. Philippe SVANDRA a publié de nombreux articles sur l’éthique soignante ainsi que plusieurs ouvrages dont : « Éloge du soin, une éthique au cœur de la vie » (2009, Edition Seli Arslan), « L’éthique soignantes réflexions sur les principaux enjeux du soin » (2015, Edition Seli Arslan), « Nature et formes du soin. Une pratique sous tension » (2015, De Boeck-Estem, Collection « Science du soin »). Il a également coordonné l’ouvrage collectif « Faut-il avoir peur de la bientraitance ? » (2015, De Boeck-Estem, Collection « Science du soin »).