ActualitésAnnée 2021/2022Soin et Compassion 1Soin et Compassion 2

Issu du séminaire « Soin et Compassion » organisé par la Chaire de Philosophie à l’Hôpital entre 2016 et 2018, ce recueil, dirigé par Pauline Bégué et Zona Zarić, docteures de l’École Normale Supérieure, de la rue d’Ulm, s’est saisi de la nécessité de développer une philosophie clinicienne, résultat d’une réflexion collective qui interroge la morale et la politique grâce à nos expériences communes.

Qu’est-ce qui, dans nos actes quotidiens, révèle notre humanité ? Serait-ce la compassion ? Cette notion, obsolète pour certains et dépréciée par d’autres, semble dans notre siècle devoir pourtant, et avec urgence, être repensée dans un de ses gestes les plus ordinaires et créateurs : le soin. Soin et compassion : ces deux concepts posent ensemble la question d’une praxis face à la vulnérabilité humaine et la fragilité du monde.

Comment chacun de nous peut prendre soin de soi, des autres et du monde ? L’enjeu est de donner au soin et à la compassion non seulement une relance théorique mais aussi un éveil fort dans la sphère publique, de ne pas les limiter aux murs de l’hôpital mais de les structurer en un nouveau paradigme de la philosophie politique.

L’ouvrage est riche des contributions de Cynthia Fleury, Pauline Bégué, Zona Zaric, Frédéric Gros, Paul Audi, Laure Barillas, Agata Zielinski, François Goupy, Dominique Seret-Bégué, Thierry du  Puy-Montbrun, Nathalie Dzierzynski, Catherine Tourette-Turgis, Sandra Laugier, Fabienne Brugère, Guillaume Le Blanc, Marc Crépon et Virgile Delâtre.

Fabienne Brugère est professeure et présidente de l’Université Paris Lumière [Paris VIII], spécialiste de philosophie morale et politique, théorie féministe, et les éthiques du care. Elle dirige les collections « Lignes d’art » et « Care studies » aux Presses universitaires de France, Paris, « Diagnostics » aux éditions du Bord de l’eau, Bordeaux/Lormont et aux PUF la collection « Études de soins ». Elle est notamment l’auteure de plusieurs ouvrages : Le sexe de la sollicitude (Seuil, 2008, réédité aux éditions Le Bord de l’eau, 2013), L’éthique du « care » (Presses Universitaires de France – PUF, coll. « Que sais-je ? », 2011), La fin de l’hospitalité (Flammarion, 2017, Champs d’Essais, 2018) et Le Peuple des femmes. Un tour du monde féministe (Flammarion, 2022)  avec Guillaume Le Blanc.

Cynthia Fleury est professeur titulaire de la chaire Humanités et Santé au Conservatoire National des Arts et Métiers, titulaire de la chaire de Philosophie du GHU Paris Psychiatrie et Neurosciences. Elle travaille sur les outils de la régulation démocratique. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages dont Les pathologies de la démocratie (Fayard, 2005 ; Livre de poche 2009) et La fin du courage (Fayard, 2010 ; Livre de poche, 2011), Les Irremplaçables (Gallimard, 2015, Folio, 2018), Ci-gît l’amer. Guérir du ressentiment (Gallimard, 2020).

Guillaume Le Blanc est professeur de philosophie sociale et politique, à l’Université de Paris [Paris VII]. Il travaille sur les questions de la précarité, l’exclusion, l’étranger, la normalité, et la vulnérabilité. Auteur de plusieurs ouvrages : Que faire de notre vulnérabilité ? (Bayard, 2011), La Philosophie comme contre-culture (PUF, 2014),  La fin de l’hospitalité (Flammarion, 2017, Champs d’Essais, 2018) et Le Peuple des femmes. Un tour du monde féministe  (Flammarion, 2022) avec Fabienne Brugère.

Laurence Joseph est psychanalyste et psychologue clinicienne à Paris. Elle dirige la collection Psychanalyse aux Editions Hermann, est attachée à l’Institut Hospitalier de Psychanalyse (IHP) de l’Hôpital Sainte-Anne, GHU-Paris Psy-Neuro et appartient au comité scientifique de la Revue Philosophy Word Democracy, elle est également enseignante vacataire à la faculté de médecine de Paris V Descartes. Elle est notamment l’auteur de La chute de l’intime (Hermann, 2021).