ActualitésAnnée 2021/2022Transitions en chirurgie et au bloc opératoire

La construction de l’ethos chirurgical est au cœur de nombreux travaux en sociologie et anthropologie. Cette identité de « guerrier impavide », pour reprendre les termes de l’anthropologue Marie-Christine Pouchelle, empreinte de valeurs viriles et de penchants démiurgiques, a autant fasciné qu’intrigué celles et ceux qui se sont penchés dessus. Véritable noblesse hospitalière, au capital symbolique et social prégnant, la profession est toutefois en pleine reconfiguration face au triple effet de la féminisation de la profession, du tournant gestionnaire de l’hôpital et de l’avènement de la chirurgie mini-invasive. Cette séance aura ainsi pour vocation de décrypter les fondements du « tempérament chirurgical » et d’interroger les mécanismes à l’œuvre dans le façonnement des identités professionnelles au bloc.

Marie-Christine Pouchelle. Marie-Christine Pouchelle est directrice de recherche émérite à l’Institut Interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain (CNRS/EHESS). Anthropologue également formée en histoire médiévale du corps et de la médecine, Marie-Christine Pouchelle a observé l’univers hospitalier de 1992 à 2015, s’attachant principalement au bloc opératoire et à la réanimation chirurgicale (cœur, poumons, gros vaisseaux) ainsi qu’aux nouvelles technologies en chirurgie. Elle est l’auteure de nombreuses publications et notamment de la série de trois Essais en anthropologie hospitalière (Arslan, 2003, 2008, 2019)

Dr Emmanuel Lansac. Dr Emmanuel Lansac est chirurgien cardiaque à l’Institut de cardiologie de l’Hôpital Pitié Salpétrière, après près de quinze ans passés entre les hôpitaux Bichat, Foch et Montsouris. Membre du Collège Français de chirurgie cardiaque, il est notamment spécialiste de la réparation de la valve mitrale et l’auteur de près d’une centaine de publications.