Une redirection écologique pour nouveau contrat social : Les chantiers d’application

L’humanité dépend pour sa survie d’une organisation sociale et d’infrastructures qui ne pourront être indéfiniment maintenues. Nous héritons contre notre gré de communs «négatifs», à l’image des fleuves et sols contaminés, des industries polluantes, des chaînes logistiques ou encore des technologies numériques. Que faire de ce lourd héritage dont dépendent à court terme des milliards…

L’image dans “Peau noire, masques blancs” de Fanon

Avec Charlotte Geindre et Raphaël Ehrsam.  Raphaël Ehrsam est normalien, agrégé et docteur en philosophie. Spécialiste de philosophie contemporaine et notamment allemande, il est maître de conférence en philosophie à Sorbonne Université depuis 2015 et a aussi enseigné à l’Université de Cambridge. Il est l’auteur de nombreux articles dans diverses revues philosophiques. Dans cette séance,…

L’Adamant, une architecture du soin

Animé par Eric de Thoisy, architecte. Discussion autour des choix de conceptions organisationnels et architecturaux du centre de Jour l’Adamant avec Gérard Ronzatti, architecte de l’agence SEINE DESIGN, spécialiste de l’architecture et ingénierie flottante et navale et concepteur de l’Adamant, ainsi qu’Eric Piel, psychiatre et fondateur de ce même lieu.

Je pars sans moi

En lien avec le séminaire “Santé mentale, regards de philosophes”, qui propose un regard historiographique sur l’appréhension par la philosophie de la santé mentale, la Chaire vous propose de découvrir le spectacle “Je pars sans moi” d’Isabelle Lafon, qui reprend le témoignage d’une femme internée à Sainte Anne à la fin du 19ème siècle. En…

Architecture et précarités, penser la recension

Animé par Eric de Thoisy. Élizabeth Essaian, Laëtitia Overney et Rachida Abikchi nous ont présenté la plateforme collaboration de recension des formes plurielles de l’hospitalité. Fruit d’une recension menée par des chercheur.euse.s en architecture et en sociologie, la plateforme Architecture et précarités est née d’un triple constat : celui du durcissement des politiques urbaines et…

Le monde se créolise : psychanalyse et chaos-monde (Deleuze, Guattari, Glissant)

Par Frédéric Baitinger “La thèse que je défendrai auprès de vous et que le monde se créolise, c’est-à-dire que les cultures du monde mises en contact de manière foudroyante et absolument consciente aujourd’hui les unes avec les autres se changent en s’échangeant à travers des erreurs irrémissibles, des guerres sans pitié mais aussi des avancées…